24 Décembre 2022 à 15h55 - 609

Comment une imprimante laser écrit-elle sur le papier ?

Une imprimante laser fonctionne avec des toners et non, des cartouches, vous devriez être au courant de ce détail. Les cartouches contiennent de l'encre, le toner contient des poudres d’encre. Leur technologie de conception est différente, nous allons voir les détails sur celle de l’imprimante laser.

Connaître les détails d’identité d’un toner laser

La magie de l’imprimante laser repose sur son toner. De l’extérieur, un toner laser semble de tout ce qu’il y a de plus simple. À l’intérieur, par contre, s’organise toute une série de processus chimique, électrique, et mécanique complexe, il s’agit de s’assurer que ce que vous avez créé sur votre machine est exactement reproduit sur le papier. Peu d’utilisateurs des imprimantes laser sont conscients du rôle tenu par le toner, puisque c’est un assemblage de plus de 80 composants dont les performances sont exactement adaptées à l’imprimante pour laquelle le toner a été conçu. L’imprimante passe par 6 processus pour créer une page. On prend par exemple la technologie de l’imprimante Lexmark qui utilise un processus électrophotographique pour transférer les données numériques sur le papier. À noter que toutes les informations sur la technologie des imprimantes comme le site https://www.tinkco.com reste une bonne référence des accessoires d’imprimante.

Le processus d’impression au laser

Dans un premier temps, le rouleau de charge applique une puissance de charge uniforme aux tambours photoconducteurs. Ces derniers sont extrêmement pointus et fabriqués exactement pour supporter la puissance et la longueur d’onde d’une impression laser pour laquelle ils sont conçus. Le laser entre en contact avec le tambour photoconducteur pour un tour de 365 millions de fois par seconde entraînant une réaction chimique qui décharge les zones chargées négativement, ce qui crée une image électrostatique.

L’image est ensuite développée, et le rouleau de toner le recouvre, celui du développeur et la charge de l’électricité statique. Lorsque le toner est réparti sur le rouleau développeur, un instrument égalisateur nommé racle uniformise l’épaisseur du toner à 15 micromètres équivaut à un fil simple. Lorsque le rouleau développeur et le tambour photoconducteur entrent en contact, le toner chargé négativement est attiré vers la zone déchargée par le tambour.

Enfin, la dernière étape, est lorsque le papier passe sous le tambour, le rouleau de transfert applique une légère charge électrique qui provoque le passage du toner du tambour au papier, et les images et les textes s’affichent sur le papier.
 

Blog

  1. 24 Janv. 2023La fin du RTC165
  2. 23 Déc. 2022Comment choisir le parfait système de vidéosurveillance ?54
  3. 21 Déc. 2022Pourquoi acheter un mac reconditionné ?60
  4. 22 Sept. 2022La location de vélo pour les vacances1218
  5. 3 Août 2022Présentation d’un modèle d’imprimante industrielle Domino1397
  6. 2 Juil. 2022Quelles sont les qualités requises pour être recruteur footballeur ?1022